La moitié des hommes européens descendent de la même personne

© Flickr / gustavo.adachiDes hommes
Des hommes - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Un groupe international de scientifiques estime que la moitié des hommes de l'Europe occidentale descendent d'un chef de l'âge du bronze. Cet homme serait le père d'une dynastie d'aristocrates qui auraient ensuite peuplé toute l'Europe.

Les résultats de cette recherche sont publiés dans le journal scientifique Nature Genetics.

Les scientifiques ont comparé les caractéristiques de chromosomes Y de 1.200 hommes de 26 pays (les données ont été recueillies dans le cadre du projet "1.000 génomes"). Ce chromosome est hérité par les mâles.

Selon les scientifiques, le résultat le plus impressionnant de l’étude est la découverte d’épisodes fréquents de croissance de la population masculine. Le premier épisode remonterait à 50.000-55.000 ans en Europe. Il se serait ensuite reproduit il y a 15.000 ans en Amérique. La croissance élevée de la population masculine en Europe occidentale, liée aux descendants d'un des "rois" de l'époque de l'âge du bronze, a particulièrement attiré l’attention des scientifiques.

"La moitié des Européens descendent d’un seul et même homme. La génétique ne permet pas de savoir pourquoi cela s'est produit. Il ne nous reste qu’à deviner. Il est probable qu'il s'agisse d'une grande évolution technologique dont les ressorts étaient contrôlés par de petits groupes d'hommes. Cette élite gérait la population et la reproduction des individus", explique Chris Tyler-Smith, un des auteurs de l'article.

dinosaures - Sputnik Afrique
Les dinosaures du Mésozoïque ne voulaient pas habiter en Europe

De toute évidence, quelque monarque inconnu et ses complices auraient été les instigateurs d'un "nouvel ordre" européen. Il s'agit d'une société hiérarchiquement organisée qui a remplacé les communautés autonomes de l'âge de la pierre. Le travail du métal et l'invention de la roue ont accordé à cette élite des ressources qui lui ont permis de contrôler le reste de la population.

En 2015, les généticiens ont déterminé que la plupart des hommes européens sont des descendants de trois clans de l'époque de l'âge du bronze. Cela serait dû aux dirigeants et militaires de l’époque, qui ont par leurs activités grandement influé sur la croissance démographique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала