Contre qui pourrait-on échanger la pilote ukrainienne Savtchenko?

© Sputnik . Ilya Pitalev / Accéder à la base multimédiala pilote ukrainienne Nadejda Savtchenko
la pilote ukrainienne Nadejda Savtchenko - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La pilote ukrainienne Nadejda Savtchenko, condamnée par le tribunal russe à 22 ans de prison, pourrait être échangée contre certains Russes, dont ceux qui purgent actuellement une peine aux USA, selon un média russe.

Le président ukrainien Piotr Porochenko - Sputnik Afrique
Porochenko: "Je ne cèderai pas un seul morceau de sol ukrainien"
Des négociations seraient en cours sur un échange éventuel de la pilote ukrainienne Nadejda Savtchenko condamnée par le tribunal russe à 22 ans de prison.

La partie russe aurait proposé d'échanger Mme Savtchenko contre certains Russes, notamment l'entrepreneur Viktor Bout et le pilote Konstyantyn Yarochenko, tous deux condamnés à de lourdes peines aux Etats-Unis, rapporte aujourd'hui le quotidien économique russe Kommersant se référant à une source proche du dossier.

Le 26 mars, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a déclaré que la décision quant au sort de la militaire ukrainienne ne pourrait être prise que par le président russe Vladimir Poutine. En outre, M.Peskov a ajouté que rien n'avait été entrepris pour le moment quant à un échange éventuel de l'Ukrainienne.

Russian Prime Minister Vladimir Putin meets with US Secretary of State Hillary Clinton in Novo-Ogarevo - Sputnik Afrique
Ukraine: le parlement approuve des sanctions contre Vladimir Poutine
Le 25 mars, le chef de l'administration présidentielle Sergueï Ivanov a évoqué la possibilité d'échanger Nadejda Savtchenko contre des Russes arrêtés en Ukraine à condition que cela se fasse dans le respect de la législation russe.

Le 22 mars, le tribunal de Donetsk (région russe de Rostov-sur-le-Don à ne pas confondre avec Donetsk ukrainien) a condamné la pilote ukrainienne Nadejda Savtchenko à 22 ans de prison. Elle a été reconnue coupable de tous les chefs d'accusation portés contre elle, notamment de complicité dans le meurtre des deux journalistes russes dans le Donbass (est de l'Ukraine) en juin 2014.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала