Un garçon décapité par Daech pour avoir écouté de la musique pop

© Photo ScreenshotTerroristes de Daech
Terroristes de Daech - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les terroristes du groupe Etat islamique (EI ou Daech) ont décapité un adolescent âgé de 15 ans qui écoutait de la musique pop occidentale.

Ayham Hussein a été enlevé par le groupe djihadiste près de la ville de Mossoul, située dans la province de Ninive dans le nord de l’Irak, alors qu’il écoutait de la musique pop occidentale sur son baladeur CD dans le magasin de son père, rapporte le journal britannique The Daily Mail.

L'adolescent a été traduit devant le tribunal de la charia qui a décidé de le décapiter. Après l'exécution, le corps du garçon a été rendu à ses parents. C'est la première fois qu'une personne est exécutée pour un tel motif.

Cette condamnation a provoqué l'indignation des habitants de Mossoul, car le tribunal de la charia n'avait pas interdit l'écoute de la musique occidentale.

Situation en Libye - Sputnik Afrique
Raid aérien américain contre Daech en Libye

Deux autres adolescents ont été arrêtés puis exécutés par Daech devant la principale mosquée de Mossoul pour avoir manqué la prière du vendredi. Le tribunal de la charia a expliqué que tous ceux qui manquaient la prière s'exposaient au même châtiment.

Les islamistes sont contre l'écoute de la musique car elle écarte, selon eux, les croyants des pensées du Coran et les poussent à céder à la tentation.

En un an et demi, les terroristes de Daech ont exécuté 837 habitants de Mossoul. La plupart des personnes ont été condamnées pour manque de loyauté au "califat" et "comportement non-islamique".

les enfants soldats du groupe de l'État islamique - Sputnik Afrique
En manque de combattants, Daech enrôle les enfants

En 2014, le groupe djihadiste Etat islamique a commencé à intensifier son activité dans la région du Proche-Orient en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle. Selon les données de la CIA, près de 30.000 personnes venant de près de 80 pays du monde combattent aujourd’hui dans les rangs de l'EI.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала