L'action Renault chute de plus de 20%

© REUTERS / Vincent KesslerThe logo of French car manufacturer Renault is seen on flags in front of a dealership in Strasbourg
The logo of French car manufacturer Renault is seen on flags in front of a dealership in Strasbourg - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le cours de l'action Renault a chuté de 20% jeudi à la Bourse de Paris.

Le cours de l'action Renault a chuté de 20% jeudi à la Bourse de Paris à la suite de la diffusion d'informations évoquant des perquisitions menées par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, annonce Bloomberg.
Jeudi, l'AFP a publié une information sur des perquisitions dans des sites de Renault en France. Selon des sources syndicales au sein de la CGT, les perquisitions ont eu lieu le 7 janvier.
D'après la CGT, les sites visés, tous situés en Île-de-France, sont: le centre d'ingénierie de Lardy, le technocentre de Guyancourt, le site du Plessis-Robinson et le siège à Boulogne-Billancourt.

Автомобиль Renault Koleos на Московском международном автомобильном салоне - Sputnik Afrique
La France réduira sa part au sein de Renault

Renault et les instances françaises n'ont pas encore émis de commentaires.
Le syndicat écrit que ces "perquisitions" sont "liées aux conséquences de l'affaire des +moteurs truqués+ de Volkswagen".
Volkswagen a plaidé coupable dans le scandale de manipulation des taux d'émission d'oxyde d'azote pour 11 millions de véhicules à travers le monde. La direction de l'entreprise a estimé les coûts de réparation à 6,7 millions d'euros, mais certains spécialistes indiquent que le montant total des dommages liés au scandale devrait couter à Volkswagen aux alentours de 20 milliards d'euros.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала