Un Palestinien condamné pour atteinte à la réputation des EAU

© AP Photo / dapd, Joerg KochFacebook
Facebook - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Un Palestinien, âgé de 38 ans, est reconnu coupable par la Cour suprême fédérale des Emirats arabes unis de création d'une page Facebook dans le but de porter atteinte à la réputation du pays.

La Cour suprême fédérale des Emirats arabes unis a condamné un Palestinien, âgé de 38 ans, à trois ans de prison pour avoir porté atteinte à la réputation du pays sur sa page Facebook, rapporte le journal arabe The National.

Facebook - Sputnik Afrique
Et le pays le plus censuré sur Facebook c'est…
En outre, le Palestinien a été condamné à une amende de 50.000 dirhams (13.600 dollars) et à la déportation des Emirats arabes unis après la punition.

Le Palestinien a pour sa part déclaré qu'il avait seulement exprimé son opinion dans une conversation privée avec un autre internaute sur sa page Facebook. Cette dernière sera supprimée, d'après la décision de la Cour suprême.

Le jugement a été rendu conformément à la loi émiratie sur la cybercriminalité votée en 2012. D'après cette loi, les infractions pénales commises sur internet sont passibles de peines allant jusqu'à 3 millions de dirhams (817.000 dollars) d'amende et la réclusion à perpétuité.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала