Etat-major russe: un chasseur turc a violé l'espace aérien syrien

© Sputnik . Alexander Kovalev / Accéder à la base multimédiaChasseur F-16
Chasseur F-16 - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les radars de la base militaire syrienne de Hmeymim ont enregistré la violation de l'espace aérien syrien par un avion militaire turc mardi matin.

Le chasseur turc qui a abattu mardi matin un avion russe Su-24, a traversé la frontière syrienne, a annoncé mardi l'Etat-major général russe.

Selon l'Etat-major général, les radars de la base militaire de Hmeymim ont enregistré la violation de l'espace aérien syrien par un avion militaire turc.

L'avion russe n'avait pas, quant à lui, violé l'espace aérien turc, d'après les données objectives des systèmes de contrôle, a rappelé l'Etat-major.

Un bombardier russe Sukhoi Su-24 engagé dans l'opération contre le groupe terroriste Etat islamique (EI) en Syrie s'est écrasé mardi sur le territoire syrien, à 4 km de la frontière turque.

Selon le président russe Vladimir Poutine, le Su-24 a été abattu dans l'espace aérien syrien par un missile air-air tiré par un chasseur turc F-16. La Turquie affirme que l'avion russe a violé son espace aérien. D'après le ministère russe de la Défense, l'avion se trouvait dans l'espace aérien syrien, à un kilomètre de la frontière turque.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала