Bombardier russe abattu: photos depuis la zone du crash

S'abonnerTelegram
Un avion Su-24 du groupe aérien russe s’est écrasé le 24 novembre sur le territoire de la Syrie suite à des tirs de l’aviation turque.

Un avion Su-24 du groupe aérien russe s’est écrasé le 24 novembre sur le territoire de la Syrie suite à des tirs de l’aviation turque.

© AP Photo / Haberturk TVLe Su-24 russe a été abattu par un missile air-air tiré depuis un avion turc F-16 au-dessus du territoire syrien à 1 km de la frontière turque. Il s'est écrasé à 4 kilomètres de la frontière turque.
Bombardier russe  abattu: photos depuis la zone du crash - Sputnik Afrique
1/7
Le Su-24 russe a été abattu par un missile air-air tiré depuis un avion turc F-16 au-dessus du territoire syrien à 1 km de la frontière turque. Il s'est écrasé à 4 kilomètres de la frontière turque.
© REUTERS / Reuters TV/Haberturk Le premier ministre turc Ahmet Davutoglu a affirmé le droit de la Turquie à réagir en cas de violation de son espace aérien. Pourtant, le ministère russe de la Défense a indiqué que pendant toute la durée du vol, l'avion se trouvait exclusivement au-dessus du territoire de la Syrie, aucune violation de l'espace aérien turc n’ayant été enregistrée.
Bombardier russe  abattu: photos depuis la zone du crash - Sputnik Afrique
2/7
Le premier ministre turc Ahmet Davutoglu a affirmé le droit de la Turquie à réagir en cas de violation de son espace aérien. Pourtant, le ministère russe de la Défense a indiqué que pendant toute la durée du vol, l'avion se trouvait exclusivement au-dessus du territoire de la Syrie, aucune violation de l'espace aérien turc n’ayant été enregistrée.
© REUTERS / Kemal AslanLes autorités turques ont tenu des consultations avec l’Otan et ont convoqué le chargé d’affaires russe. De son côté, l’attaché militaire turc a été convoqué par le ministère russe de la Défense.
Sur la photo: policiers devant le consulat russe à Istanbul.
Bombardier russe  abattu: photos depuis la zone du crash - Sputnik Afrique
3/7
Les autorités turques ont tenu des consultations avec l’Otan et ont convoqué le chargé d’affaires russe. De son côté, l’attaché militaire turc a été convoqué par le ministère russe de la Défense.
Sur la photo: policiers devant le consulat russe à Istanbul.
© REUTERS / Sadettin Molla Selon les informations préliminaires du ministère russe, les pilotes ont réussi à s'éjecter, leur sort demeure inconnu jusqu'à présent.
Bombardier russe  abattu: photos depuis la zone du crash - Sputnik Afrique
4/7
Selon les informations préliminaires du ministère russe, les pilotes ont réussi à s'éjecter, leur sort demeure inconnu jusqu'à présent.
© REUTERS / Kemal Aslan«C’est un événement tragique qui aura de lourdes conséquences pour les relations bilatérales russo-turques. Nous avons toujours traité la Turquie non seulement comme un proche voisin mais comme un Etat ami. Je ne sais pas pour qui c’était nécessaire, dans tous les cas, pas pour nous », a déclaré M. Poutine.
Sur la photo: la police devant le consulat russe à Istanbul.
Bombardier russe  abattu: photos depuis la zone du crash - Sputnik Afrique
5/7
«C’est un événement tragique qui aura de lourdes conséquences pour les relations bilatérales russo-turques. Nous avons toujours traité la Turquie non seulement comme un proche voisin mais comme un Etat ami. Je ne sais pas pour qui c’était nécessaire, dans tous les cas, pas pour nous », a déclaré M. Poutine.
Sur la photo: la police devant le consulat russe à Istanbul.
© REUTERS / Sadettin MollaLe président russe Vladimir Poutine a déclaré que l'incident du mardi constituait un "coup dans le dos" de la Russie réalisé par des "complices des terroristes".
Bombardier russe  abattu: photos depuis la zone du crash - Sputnik Afrique
6/7
Le président russe Vladimir Poutine a déclaré que l'incident du mardi constituait un "coup dans le dos" de la Russie réalisé par des "complices des terroristes".
© AP Photo / Haberturk TVD’après le président, l’avion abattu menait une opération conte l’EI dans les montagnes au nord de Lattaquié, « où les combattants, surtout en provenance de Russie, sont concentrés ».
« Ils ont mené des frappes aériennes contre les terroristes qui peuvent revenir n’importe quand en Russie », a déclaré M.Poutine.
Bombardier russe  abattu: photos depuis la zone du crash - Sputnik Afrique
7/7
D’après le président, l’avion abattu menait une opération conte l’EI dans les montagnes au nord de Lattaquié, « où les combattants, surtout en provenance de Russie, sont concentrés ».
« Ils ont mené des frappes aériennes contre les terroristes qui peuvent revenir n’importe quand en Russie », a déclaré M.Poutine.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала