Les USA suspendent l'accueil de réfugiés syriens et irakiens

S'abonnerTelegram
Jeudi 19 novembre, la Chambre des représentants des USA a décidé de suspendre l'accueil de réfugiés syriens et irakiens.
Drapeau des Etats-Unis - Sputnik Afrique
Les réfugiés syriens ne sont pas partout les bienvenus aux USA

Le projet de loi concernant le renfoncement de la sécurité et la suspension de l'accueil des réfugiés, a été voté à la Chambre des représentants des USA. Le texte a été adopté avec l'appui de la majorité républicaine et d'une quarantaine de démocrates, par 289 voix contre 137, ce qui dépasse les deux tiers nécessaires pour le passage du projet au Sénat.

Avant les attentats survenus à Paris le 13 novembre, les Etats-Unis avaient déclaré leur intention d'accueillir chez eux des réfugiés syriens. Le numéro un américain, Barack Obama avait déjà donné des consignes pour prendre les mesures nécessaires afin de préparer le pays à l'arrivée massive de Syriens qui sont obligés de quitter leur patrie. Il s'est dit déterminé à accorder l'asile à près de 10.000 réfugiés syriens en 2016.

Pourtant, de nombreux gouverneurs des Etats américains, dont l'Alabama, le Michigan ou la Louisiane ont maintes fois exprimé leurs craintes concernant l'accueil de réfugiés sur leurs territoires.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала