Le président ukrainien accusé de faire arrêter les opposants

© Sputnik . Evgeny Kotenko / Accéder à la base multimédiaLeader du Parti radical ukrainien Oleg Liachko
Leader du Parti radical ukrainien Oleg Liachko - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le président ordonne personnellement au Parquet général et au SBU d'arrêter les opposants indésirables, selon le leadeur du Parti radical.

Le président ukrainien Piotr Porochenko a ordonné au Parquet général et au Service de sécurité de l'Ukraine (SBU) d'arrêter les opposants indésirables, a déclaré le leader du Parti radical Oleg Liachko réagissant à l'arrestation du leader du parti UKROP Guennadi Korban.

"Nous devons nous unir pour mettre un terme à la dictature de Porochenko. Le président ordonne personnellement au Parquet général et au SBU d'arrêter les opposants indésirables. Il s'agit d'un crime et d'une raison pour le destituer", a écrit le leader des radicaux sur sa page Facebook.

La veille, le SBU a procédé à des perquisitions dans les bureaux du parti UKROP et saisi plus de 1,5 millions de dollars ainsi qu'un grand nombre d'armes à feu. Bras droit de l’oligarque ukrainien Igor Kolomoïski, Guennadi Korban est soupçonné d'organisation d'un groupe criminel et de kidnapping.  Le SBU a précisé qu'un des chefs d'accusation était le détournement de fonds appartenant à un fonds de soutien des forces de l'ordre ukrainiennes dans le Donbass.

Toutefois, les membres d’UKROP estiment que l'arrestation de leur leader a été principalement provoquée par le succès du parti lors des élections municipales en Ukraine.

Guenadi Korban est le bras droit de l'ancien gouverneur de la région de Dniepropetrovsk et oligarque Igor Kolomoïski. Sa fortune est estimée à 25 millions de dollars.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала