Réfugiés : des centaines de plaintes pour "haute trahison" contre Merkel

S'abonnerTelegram
Quelque 400 plaintes pour "haute trahison" ont été déposées contre Angela Merkel, a indiqué jeudi la justice allemande, alors qu'il pourrait s'agir d'une campagne de l'extrême droite contre sa politique d'accueil des réfugiés arrivés par centaines de milliers, informe l'AFP.

Migrants. La frontière entre l'Autriche et l'Allemagne - Sputnik Afrique
Réfugiés: le PM de la Bavière menace d'agir indépendamment de Berlin
Le Parquet fédéral de Karlsruhe (sud-ouest) a reçu jusqu'ici environ 400 plaintes, a souligné sa porte-parole, Frauke Köhler, sans vouloir donner de détails sur leur contenu.

Mais selon le quotidien de gauche Tageszeitung (TAZ) la chancelière est mise en cause pour avoir ouvert grand les portes de l'Allemagne aux migrants fuyant la guerre ou la misère. Ces plaintes massives émaneraient d'organisations d'extrême droite, selon le journal, proposant même un formulaire à remplir afin de déposer une plainte.

L'UE tourne le dos à une Merkel à découvert - Sputnik Afrique
L'UE tourne le dos à une Merkel à découvert
Ce recours juridique n'a quasiment aucune chance de déboucher, poursuit la TAZ, car la haute trahison ne peut être considérée que si son auteur agit "par violence ou en menaçant de violence".

L'Allemagne devrait accueillir cette année plus de 800.000 demandeurs d'asile, un défi considérable pour un pays certes prospère mais qui semble à court de solutions pour prendre en charge les réfugiés.

La politique d'accueil de Mme Merkel est d'ailleurs critiquée jusque dans son propre camp conservateur et sa popularité est en baisse ces dernières semaines.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала