Le Pentagone se sépare d'une responsable chargée de la Russie

© US Department of DefenseEvelyn Farkas, vice-secrétaire adjoint à la Défense des Etats-Unis
Evelyn Farkas, vice-secrétaire adjoint à la Défense des Etats-Unis - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La vice-secrétaire adjointe à la Défense chargée des relations militaires avec la Russie, l'Ukraine et l'Eurasie, Evelyn Farkas, démissionne sur fond des discussions se déroulant au sein de l'administration de Barack Obama sur l'attitude à prendre envers "l'activité russe en Ukraine et en Syrie".

Mme Farkas quittera son poste fin octobre après avoir travaillé au Pentagone pendant cinq ans, rapporte le magazine en ligne américain Politico, citant une source haut placée au sein du département de la Défense.

"Elle a donné des conseils à trois secrétaires à la Défense sur la façon de réagir aux actions agressives de la Russie et a activement contribué au déblocage de 244 millions de dollars en vue de soutenir l'Ukraine", a déclaré la source.

Le président ukrainien Piotr Porochenko - Sputnik Afrique
Les USA en Ukraine pour apprendre à "combattre la Russie"
Mme Farkas compte également à son actif le soutien à l'adhésion du Monténégro à l'Otan, l'élargissement de la coopération militaire avec la Géorgie et l'intensification de la "coopération multiforme avec les trois pays du Caucase".

Un autre représentant du Pentagone interrogé par Politico a fait savoir qu'il ne serait pas facile de trouver une personne capable de remplacer Evelyn Farkas.

"L'administration de Barack Obama ne compte pas beaucoup d'experts spécialisés dans les affaires européens", a indiqué le fonctionnaire, ajoutant que ce fait "rendait le Pentagone plus faible en termes de décisions politiques sur les dossiers européens".

Instructeurs américains en Ukraine - Sputnik Afrique
Expert: les USA reprennent le "scénario vietnamien" en Ukraine
Le magazine rappelle qu'en novembre dernier, Barack Obama a limogé le secrétaire à la Défense Chuck Hagel "après que ce dernier ait proposé de donner une réponse plus ferme à l'agression russe". Peu avant sa démission, M.Hagel avait également appelé les militaires américains à être prêts à "avoir affaire" aux forces armées russes.

Chuck Hagel a été remplacé à la tête du Pentagone par Ashton Carter, physicien âgé de 60 ans. Il n'avait jamais servi dans l'armée, mais avait travaillé au Pentagone sous la présidence de Bill Clinton en qualité de responsable chargé de la politique en matière d'armes nucléaires.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала