Porochenko: le blocus alimentaire pour restaurer la souveraineté de la Crimée

S'abonnerTelegram
D'après l'agence UNN, le président ukrainien a commenté la fermeture des points de passage à la frontière entre l'Ukraine et la Crimée dans le cadre du blocus alimentaire.

Le président ukrainien Piotr Porochenko a déclaré que le blocus alimentaire en Crimée était une initiative émanant d’activistes et que son exécution était nécessaire pour "la reprise la plus rapide possible de la souveraineté de l'État sur la Crimée", a rapporté lundi l'agence ukrainienne UNN.

Des activistes de Secteur droit bloquent un point de passge à la frontière entre l'Ukraine et la Crimée - Sputnik Afrique
Blocus alimentaire de la Crimée: plus de 100 camions immobilisés à la frontière

"Le blocus est une action des activistes tatars de Crimée", a déclaré M.Porochenko, en ajoutant que les services des frontières et le ministère ukrainien de l'Intérieur ont reçu l’ordre d'assurer le cadre légal et de prévenir toutes possibles provocations lors du blocus.

D'après la source, les camions transportant des produits alimentaires sont toujours immobilisés et n'ont pas accès à la péninsule.

Le blocus alimentaire en Crimée - Sputnik Afrique
Le blocus alimentaire en Crimée
Le 20 septembre, les députés de la Rada suprême (parlement ukrainien) et les anciens dirigeants des Tatars de Crimée Refat Tchoubarov et Moustafa Djemilev ont déclaré leur intention de fermer la frontière avec la Crimée aux livraisons de produits alimentaires.

Par la suite, le mouvement extrémiste ukrainien Secteur Droit (Pravy Sektor) a également annoncé son intention de se joindre à l'initiative. La chaîne de télévision 112 Ukraine a rapporté que le mouvement a déjà commencé à prendre positions afin de bloquer les camions dans la région de Kherson.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала