Guatemala: l'ex-président Otto Perez Molina derrière les barreaux

S'abonnerTelegram
La justice a accusé Otto Perez Molina de "faire partie d'une bande criminelle qui opérait depuis mai 2014 dans l'objectif de voler l'Etat".

L'ex-président du Guatemala Otto Perez Molina a été placé en détention sur  décision d'un tribunal, annonce vendredi la BBC.

Après avoir perdu son immunité présidentielle, s'être vu signifier une interdiction de sortie du territoire, Otto Perez a été, jeudi 3 septembre, placé en détention à la demande du juge Miguel Galvez, dans la caserne militaire de Matamoros dans le centre de Guatemala city pour éviter toute évasion.

La justice  l'a accusé de "faire partie d'une bande criminelle qui opérait depuis mai 2014 avec l'objectif de voler l'Etat". Selon le procureur, le président a pu recevoir 3,7 millions de dollars en pots-de-vin. Il s'agissait d'une fraude à la taxation sur les importations.

En mai, la vice-présidente  Roxana Baldetti a été placée en détention pour la même affaire de corruption. Elle est soupçonnée d'avoir touché près de 3,8 millions de dollars de pots-de-vin.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала