Yémen: deux attentats suicide contre une mosquée chiite à Sanaa

© AFP 2022 Mohammed HuwaisSanaa. Archive photo
Sanaa. Archive photo - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Deux puissantes explosions ont secoué la capitale du Yémen, rapportent les médias locaux.

20:03 — Le groupe jihadiste Etat islamique a revendiqué les deux attentats dans un communiqué mis en ligne sur Twitter. L'EI a indiqué qu'une première attaque avait été perpétrée par un kamikaze "à l'intérieur" de la mosquée avant qu'un véhicule piégé n'explose ensuite devant le lieu de culte, rapporte l'AFP.

19:15 — Au moins 20 personnes ont été tuées et 50 blessées mercredi dans deux attentats suicide contre une mosquée chiite dans la capitale yéménite Sanaa, ont indiqué des sources médicales dans un nouveau bilan.

Ces sources avaient fait état précédemment de huit morts et trente blessés dans ces deux attentats qui ont visé une mosquée chiite du quartier de Jarraf, juste après la prière du coucher du soleil.

18:32 — Une puissante explosion a eu lieu dans une mosquée de la capitale du Yémen, Sanaa, a rapporté la chaîne de télévision "Sky News- Arabiya."

Selon le média, cet attentat commis par un kamikaze a fait plusieurs victimes, mais on ignore encore combien.

Un homme portant une ceinture d'explosifs s'est fait exploser au milieu de fidèles quittant la mosquée, dans le quartier de Jarraf, ont indiqué des habitants. Alors que les gens se précipitaient sur les lieux de l'attentat pour aider les victimes, un second individu a fait exploser son véhicule bourré d'explosifs, selon les mêmes sources.

La chaîne de télévision "Al Arabiya", rapporte qu'une autre explosion a eu lieu au domicile d'un des leaders des rebelles chiites du mouvement houthiste Ansar Allah.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала