Un chercheur nord-coréen fuit en Finlande avec des informations sensibles

S'abonnerTelegram
Le transfuge interviendra bientôt devant le Parlement européen.

Un chercheur nord-coréen en matière d'armes biochimiques a fui son pays pour la Finlande emportant des données relatives aux expériences sur les êtres humains conduits en Corée du Nord.

Droits de l'homme en Corée du Nord: un sujet tabou selon Pyongyang - Sputnik Afrique
Droits de l'homme en Corée du Nord: un sujet tabou selon Pyongyang
Selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, l'intéressé âgé de 47 ans, dont le nom de famille est Lee, travaillait dans un centre de recherches microbiologiques de la ville de Kanggye, chef-lieu de la province du Jagang (nord-ouest).

Le chercheur a quitté le pays le 6 juin dernier avant de se rendre en Finlande via les Philippines, a annoncé à l'agence un porte-parole d'une ONG dédiée à la défense des droits de l'homme en Corée du Nord.

Toujours d'après l'agence, M.Lee a emporté avec lui 5 giga-octets d'informations concernant les expériences sur les êtres humains en Corée du Nord. Le transfuge doit intervenir devant le Parlement européen au cours du mois à venir.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала