Etat islamique: mort du principal chef recruteur

© AP Photo / Seivan SelimTerrormiliz „Islamischer Staat“
Terrormiliz „Islamischer Staat“ - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Un militant important de l’État islamique a été tué en Irak par un drone américain.

Tareq al-Harzi, nommé émir de Daesh pour la région frontalière entre la Syrie et la Turquie, s'occupait du recrutement et des déplacements des combattants djihadistes avant de les faire passer en Syrie. Il a été tué le 15 juin 2015 dans un raid américain à Mossoul, dans le nord de l’Irak, cependant l’identification a nécessité du temps au Pentagone qui n’a communiqué sur sa mort que mercredi.

Les États-Unis pensent que Tareq al-Harzi est lié à l'attaque contre le consulat américain de Benghazi en septembre 2012 qui avait coûté la vie à l'ambassadeur des Etats-Unis en Libye, Christopher Stevens, et à trois autres Américains. Tareq al-Harzi est connu comme un recruteur important mais son rôle exact dans l’attentat n’a pas été communiqué.

En mai 2015, une récompense de 3 millions de dollars avait été proposée pour toute information à son sujet.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала