Yémen: les Houthis prêts à négocier si la coalition cesse ses raids aériens

© AP Photo / Hani MohammedHouthi Shiite Yemenis chant slogans during a rally to show support for their comrades in Sanaa, Yemen, Wednesday, Jan. 28, 2015
Houthi Shiite Yemenis chant slogans during a rally to show support for their comrades in Sanaa, Yemen, Wednesday, Jan. 28, 2015 - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le chef du bureau politique du mouvement rebelle Ansar Allah appelle à "mettre fin à l'agression".

Shiite rebels, known as Houthis, gather to protest against Saudi-led airstrikes, during a rally in Sanaa, Yemen - Sputnik Afrique
Le chef de la diplomatie yéménite invite Moscou à faire pression sur les Houthis
Les Houthis yéménites se déclarent prêts à se mettre à la table des négociations si la coalition internationale dirigée par l'Arabie saoudite cesse ses frappes aériennes dans le pays.]

"Nous restons attachés à notre position selon laquelle un dialogue est nécessaire, et nous exigeons toujours un dialogue en dépit de tout ce qui s'est produit dans le pays", a déclaré le chef du bureau politique du mouvement rebelle Ansar Allah Salih as-Sammad cité par les médias européens.

A Yemenia Airways Airbus A320 aircraft is pictured at the Sanaa Airport March 28, 2015 - Sputnik Afrique
Yémen: les frappes de la coalition ont mis l'aéroport de Sanaa hors service
"Nous appelons à mettre fin à l'agression et à s'asseoir à table des négociations dans un délai fixé (…) tandis que tout acteur régional ou international qui n'adopte pas une position agressive à l'encontre du peuple yéménite pourra observer le dialogue", a déclaré M.Sammad.

Auparavant, M.Sammad a indiqué à l'agence RIA Novosti que les insurgés houthis excluaient la possibilité de négocier avec le président yéménite en fonction Abd-Rabbu Mansour Hadi, qui avait fui le Yémen pour se réfugier en Arabie saoudite.

A file picture taken on March 26, 2013 shows Saudi Crown Prince Salman bin Abdul Aziz al-Saud attending the opening of the Arab League summit in the Qatari capital Doha - Sputnik Afrique
Riyad: l'opération au Yémen durera jusqu'à ce que les "objectifs soient atteints"
Le conseiller de M.Hadi, Ahmed Awad ben Moubarak, a pour sa part déclaré que le président ne négocierait pas avec les Houthis tant que ces derniers ne déposeraient pas les armes.

Fin mars, la coalition réunissant l'Arabie saoudite et d'autres pays du Golfe a lancé une opération militaire contre les rebelles chiites Houthis qui contrôlent la majeure partie du territoire yéménite. La coalition a effectué des frappes aériennes contre l'aéroport de Sanaa, capitale du pays, et sur certains sites militaires.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала