Nucléaire: Téhéran n'exclut pas l'idée d'un moratoire

© AFP 2022 FABRICE COFFRINI EU political director Helga Schmid (CL) seats next to Iran's deputy foreign minister Abbas Araqchi (R) at the opening of nuclear talks between Iran and Members of the P5+1 group on March 5, 2015 in Montreux
EU political director Helga Schmid (CL) seats next to Iran's deputy foreign minister Abbas Araqchi (R) at the opening of nuclear talks between Iran and Members of the P5+1 group on March 5, 2015 in Montreux - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
L'Iran pourrait accepter un moratoire sur certaines de ses activités nucléaires.

Il n'est pas exclu que Téhéran accepte un moratoire sur certaines de ses activités nucléaires à l'issue des négociations avec les Six médiateurs internationaux (Allemagne, Chine, USA, France, Grande-Bretagne, Russie), a estimé le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Jawad Zarif à l'antenne de CNN. 

"Cela dépend de la définition (…). Si nous parvenons à un accord, nous serons prêts à accepter certaines limites pour un certain temps, mais je ne suis pas prêt à en discuter à présent en direct à la télévision", a déclaré le ministre. 

Запуск АЭС Бушер - Sputnik Afrique
Nucléaire iranien: Téhéran refuse le gel suggéré par Obama
Auparavant, Téhéran a qualifié d'"inacceptable" la suggestion faite par le président américain Barack Obama de geler les activités atomiques de l'Iran pendant au moins une décennie, en affirmant que l'Iran n'accepterait jamais de demande "excessive et illogique".

Un nouveau volet des discussions entre l'Iran et les Six a pris fin jeudi à Montreux, en Suisse. Selon l’Union européenne, des progrès ont été enregistrés lors de ces négociations.

L'objectif des négociations est de parvenir à un accord politique sur le programme nucléaire iranien d'ici le 24 mars et à un accord définitif qui garantirait le caractère exclusivement pacifique du programme nucléaire de Téhéran d'ici fin juin. 

Les Occidentaux et Israël soupçonnent Téhéran de cacher un volet militaire de son programme nucléaire. L'Iran nie catégoriquement vouloir se doter de l'arme atomique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала