Hollande: Pas de militaires français pour lutter contre Boko Haram

© AFP 2022 STEPHANE YASA Boko Haram flag flutters from an abandoned command post in Gamboru deserted after Chadian troops chased them from the border town on February 4, 2015.
A Boko Haram flag flutters from an abandoned command post in Gamboru deserted after Chadian troops chased them from the border town on February 4, 2015. - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Alors que les jihadistes de Boko Haram font régner la terreur dans une partie du Nigeria, François Hollande laisse entendre que la France n'enverra pas de soldats, comme elle l'a fait au Mali en 2013.

"La France soutient de façon opérationnelle les forces africaines qui luttent contre le terrorisme. Avec du carburant, parfois des munitions aussi. Mais, comprenez-moi bien, la France ne peut pas régler tous les conflits du monde. On l'appelle partout, on la sollicite partout. Nous devons aider les Africains beaucoup plus.»

Il en appelle à la communauté internationale et là l'Europe. «A menace globale, réponse globale, réponse internationale. La France prendra ses responsabilités. Mais pas partout".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала