Attaque contre Charlie Hebdo

S'abonnerTelegram
La rédaction de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo a été attaquée, mercredi 7 janvier, à l'arme automatique. Douze personnes, dont huit journalistes et deux policiers, ont été tuées dans l'attaque et onze personnes ont été blessées.

La rédaction de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo a été attaquée, mercredi 7 janvier, à l'arme automatique. Douze personnes, dont huit journalistes et deux policiers, ont été tuées dans l'attaque et onze personnes ont été blessées.

© REUTERS / Philippe WojazerDeux hommes armés d'une kalachnikov et d'un lance-roquette ont fait irruption au siège du journal satirique Charlie Hebdo dans le XIe arrondissement de Paris. Douze personnes, dont huit journalistes et deux policiers, ont été tuées dans l'attaque.
Attaque contre Charlie Hebdo - Sputnik Afrique
1/8
Deux hommes armés d'une kalachnikov et d'un lance-roquette ont fait irruption au siège du journal satirique Charlie Hebdo dans le XIe arrondissement de Paris. Douze personnes, dont huit journalistes et deux policiers, ont été tuées dans l'attaque.
© REUTERS / Christian HartmannDeux hommes armés et cagoulés ont pénétré mercredi en fin de matinée dans la rédaction de l'hebdomadaire, ouvrant le feu.
Attaque contre Charlie Hebdo - Sputnik Afrique
2/8
Deux hommes armés et cagoulés ont pénétré mercredi en fin de matinée dans la rédaction de l'hebdomadaire, ouvrant le feu.
© AP Photo / Thibault CamusPlusieurs membres de la rédaction ont été tués, dont Cabu, Charb, Philippe Honoré, Wolinski, Bernard Maris et Tignous.
Attaque contre Charlie Hebdo - Sputnik Afrique
3/8
Plusieurs membres de la rédaction ont été tués, dont Cabu, Charb, Philippe Honoré, Wolinski, Bernard Maris et Tignous.
© REUTERS / Handout via Reuters TVLe gouvernement a annoncé avoir renforcé le plan vigipirate au niveau alerte attentat à la suite de l’attaque sanglante contre Charlie Hebdo.
Attaque contre Charlie Hebdo - Sputnik Afrique
4/8
Le gouvernement a annoncé avoir renforcé le plan vigipirate au niveau alerte attentat à la suite de l’attaque sanglante contre Charlie Hebdo.
© REUTERS / Philippe WojazerLe chef de l'Etat s'est rapidement rendu au siège de l'hebdomadaire satirique, ce mercredi, après l'attaque meurtrière qui a fait au moins douze morts. François Hollande a dénoncé un acte "d'une exceptionnelle barbarie".
Attaque contre Charlie Hebdo - Sputnik Afrique
5/8
Le chef de l'Etat s'est rapidement rendu au siège de l'hebdomadaire satirique, ce mercredi, après l'attaque meurtrière qui a fait au moins douze morts. François Hollande a dénoncé un acte "d'une exceptionnelle barbarie".
© REUTERS / Jacky NaegelenLe plan vigipirate au niveau alerte attentat prévoit l’interdiction des grands rassemblements, ou de stationner près des écoles. Les contrôles et les patrouilles à proximité des lieux sensibles deviennent systématiques.
Attaque contre Charlie Hebdo - Sputnik Afrique
6/8
Le plan vigipirate au niveau alerte attentat prévoit l’interdiction des grands rassemblements, ou de stationner près des écoles. Les contrôles et les patrouilles à proximité des lieux sensibles deviennent systématiques.
© REUTERS / Christian HartmannUne vingtaine de personnes ont été blessées dans l’attaque de Charlie Hebdo mercredi. Plusieurs en sont dans un état grave.
Attaque contre Charlie Hebdo - Sputnik Afrique
7/8
Une vingtaine de personnes ont été blessées dans l’attaque de Charlie Hebdo mercredi. Plusieurs en sont dans un état grave.
© AP Photo / Thibault CamusLe chef du gouvernement Manuel Valls a activé la cellule interministérielle de crise et a confié la conduite opérationnelle au ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.
Attaque contre Charlie Hebdo - Sputnik Afrique
8/8
Le chef du gouvernement Manuel Valls a activé la cellule interministérielle de crise et a confié la conduite opérationnelle au ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала