La Russie n'attaque pas l'Occident, mais défend ses intérêts (Poutine)

© RIA Novosti . Sergei Guneev / Accéder à la base multimédiaGrande conférence de presse de Vladimir Poutine
Grande conférence de presse de Vladimir Poutine - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La Russie n'attaque pas l'Occident dans le sens politique de ce terme, mais défend ses intérêts nationaux, a déclaré le président russe Vladimir Poutine lors de sa grande conférence de presse annuelle.

La Russie n'attaque pas l'Occident dans le sens politique de ce terme, mais défend ses intérêts nationaux, a déclaré le président russe Vladimir Poutine lors de sa grande conférence de presse annuelle.

"Vous avez dit que la Russie avait dans une certaine mesure apporté sa contribution aux tensions que nous observons actuellement dans le monde. La Russie a en effet apporté sa contribution, mais uniquement en ce sens qu'elle défend de plus en plus rigoureusement ses intérêts nationaux. Nous n'attaquons pas dans le sens politique de ce terme, nous n'agressons personne, mais défendons nos intérêts", a indiqué le chef de l'Etat russe.

"Quant au mécontentement de nos partenaires occidentaux, en premier lieu américains, il s'explique précisément de la sorte, et non par le fait que nous entreprenons des actions susceptibles de provoquer des tensions en matière de sécurité", a souligné le président russe.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала