L'Arctique, une région prioritaire pour l'Armée de l'air russe en 2015

© RIA Novosti . Vladimir Baranov / Accéder à la base multimédiaAvion An-72 en Arctique
Avion An-72 en Arctique - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
L'Armée de l'air russe mettra l'accent sur l'augmentation de son groupement en Arctique en 2015, a déclaré le porte-parole de l'Armée de l'air Igor Klimov.

L'Armée de l'air russe mettra l'accent sur l'augmentation de son groupement en Arctique en 2015, a déclaré lundi à Moscou le porte-parole de l'Armée de l'air Igor Klimov.

"L'Armée de l'air russe cherchera surtout à augmenter sa présence dans la zone arctique de la Fédération de Russie, à s'équiper de nouveaux matériels et armes et à améliorer la préparation au combat de ses unités", a indiqué le colonel Klimov.

La Russie a déjà mis en exploitation les aérodromes militaires Temp et Amderma-2 (Rogatchevo) situés respectivement sur les archipels de Nouvelle-Sibérie et de Nouvelle-Zemble. D'autres aérodromes seront mis en exploitation près de Tiksi (Iakoutie), d'Anadyr (district autonome des Tchouktches) et de Vorkouta (république des Komis). Moscou entend également augmenter la présence de ses Troupes de défense aérospatiale en Arctique.

Ces dernières années, la Russie a pris plusieurs mesures pour défendre ses intérêts politiques, militaires et économiques en Arctique, compte tenu de l'intérêt grandissant porté à cette région par les pays de l'Otan. 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала