Poutine plaide pour la liberté de l'information sur Internet

© RIA Novosti . Mikhail Klimentiev / Accéder à la base multimédiaVladimir Poutine
Vladimir Poutine - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Lors d'une rencontre avec de jeunes scientifiques et des professeurs d'histoire tenue à Moscou, le président russe Vladimir Poutine s'est prononcé contre toute restriction de l'information sur Internet, à l'exception des contenus à caractère criminel.

Lors d'une rencontre avec de jeunes scientifiques et des professeurs d'histoire tenue mercredi à Moscou, le président russe Vladimir Poutine s'est prononcé contre toute restriction de l'information sur Internet, à l'exception des contenus à caractère criminel. 

"Rien ne doit être interdit, sauf ce qui revêt un caractère purement criminel. Quant aux publications négatives, mais pas criminelles, le seul moyen efficace de lutter consiste à exposer un point de vue plus argumenté et plus convainquant", a déclaré le chef de l'Etat.

Et d'ajouter que la société, notamment les historiens, devaient défendre eux-mêmes les positions russes dans l'espace informationnel, la tâche de l'Etat se limitant à apporter le soutien nécessaire.

"La défense de nos opinions et de nos intérêts doit être argumentée et réalisée avec talent, son contenu doit être de bonne qualité, et son emballage attirant et percutant. Je ne dirai pas que l'Etat soit très efficace à cet égard, mais certaines améliorations sont tout de même palpables ces derniers temps", a estimé Vladimir Poutine.

Selon le président, seule la société est à même de réussir dans ce domaine.

"Quand nous montrons que nous avons raison, et que nos actions sont justes tant à l'intérieur du pays que sur la scène internationale, nous gagnons un nombre immense de sympathisants".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала