Ukraine/ligne de démarcation: Kiev retire sa signature (insurgés)

© Sputnik . Igor Maslov / Accéder à la base multimédiaLe vice-premier ministre de la "république populaire" de Donetsk Andreï Pourguine
Le vice-premier ministre de la république populaire de Donetsk Andreï Pourguine - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Kiev a retiré sa signature du document sur la ligne de démarcation entre forces ukrainiennes et brigades indépendantistes du Donbass, a annoncé mercredi le vice-premier ministre de la "république populaire" de Donetsk Andreï Pourguine.

Kiev a retiré sa signature du document sur la ligne de démarcation entre forces ukrainiennes et brigades indépendantistes du Donbass, a annoncé mercredi le vice-premier ministre de la "république populaire" de Donetsk Andreï Pourguine.

"La ligne de démarcation entre les parties belligérantes a été concertée, mais Kiev a retiré, sans en expliquer la raison, la signature apposée par son représentant Doumanski sous le document ad hoc", a affirmé M.Pourguine aux journalistes.

Les autorités ukrainiennes mènent depuis avril dernier une opération militaire d'envergure visant à réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au renversement en février du régime de Viktor Ianoukovitch. Selon l'Onu, les hostilités ont déjà fait plus de 3.700 morts et plus de 9.000 blessés parmi les civils.

Le 5 septembre les représentants de Kiev et les dirigeants des républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk ont signé un accord de cessez-le-feu à Minsk.

Les parties ont également signé un mémorandum de paix stipulant l'arrêt de l'usage des armes, le retrait de 15 km des pièces d'artillerie lourdes de leur "ligne de contact", la création d'une zone de sécurité de 30 km dans l'est de l'Ukraine et le départ des mercenaires étrangers des deux camps.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала