Arctique: une cité militaire russe inaugurée sur l'île Wrangel

© Photo Russian Defense MinistryEn avril dernier, le président russe Vladimir Poutine a ordonné de renforcer l'infrastructure frontalière en Arctique
En avril dernier, le président russe Vladimir Poutine a ordonné de renforcer l'infrastructure frontalière en Arctique - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les troupes de la région militaire russe de l'est ont inauguré une cité militaire arctique baptisée "Etoile polaire" sur l'île Wrangel, a annoncé à Khabarovsk le porte-parole de la région militaire, Alexandre Gordeïev.

Les troupes de la région militaire russe de l'est ont inauguré une cité militaire arctique baptisée "Etoile polaire" sur l'île Wrangel, a annoncé mercredi à Khabarovsk le porte-parole de la région militaire, Alexandre Gordeïev.

"La cité modulaire arctique Etoile polaire a été mise en place sur l'île Wrangel. C'est la première cité de ce type mise en exploitation en Arctique, l'autre est en chantier sur le cap Schmidt", a indiqué M.Gordeïev.

La structure de la cité permet aux militaires de se déplacer librement entre les blocs sans sortir dehors. La cité comprend des blocs résidentiel, administratif et technique. Les résidents de la cité auront accès à Internet.

L'île Wrangel a déjà abrité une cité militaire et un aérodrome qui ont été démantelés en 1992.

La Russie envisage d'élargir son groupement militaire en Arctique d'ici la fin de 2014 et d'y rétablir l'infrastructure de défense antiaérienne d'ici octobre 2015. Le 99e groupe tactique sera déployé sur l'île Kotelny (archipel de Nouvelle-Sibérie) et la 80e brigade autonome d'infanterie mécanisée dans le village d'Alakourtti (région de Mourmansk). Des radars et installations de guidage au sol seront installés sur l'archipel François-Joseph, en Nouvelle-Zemble, sur l'île Wrangel et sur le cap Schmidt. Le Service fédéral de sécurité (FSB) de Russie entend renforcer les troupes de gardes-frontières en Arctique.

Ces derniers temps, la Russie a pris plusieurs mesures pour défendre ses intérêts politiques, militaires, financiers et économiques en Arctique, compte tenu de l'intérêt grandissant porté à cette région par les pays de l'Otan. En avril dernier, le président russe Vladimir Poutine a ordonné de renforcer l'infrastructure frontalière en Arctique, de créer des bases pour les bâtiments de surface et les sous-marins de nouvelle génération et de créer un organe spécial pour la politique russe en Arctique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала