Crimes en Ukraine: les Français favorables à une enquête (sondage)

S'abonnerTelegram
La majorité des Français se prononcent en faveur d'une enquête sur les crimes contre l'humanité et les morts de journalistes en Ukraine, selon un sondage commandé par l'agence Rossiya Segodnya et réalisé par la compagnie ICM.

La majorité des Français se prononcent en faveur d'une enquête sur les crimes contre l'humanité et les morts de journalistes en Ukraine, selon un sondage commandé par l'agence Rossiya Segodnya et réalisé par la compagnie ICM.

D'après les résultats de l'étude, 68% des Français estiment nécessaire d'enquêter sur les crimes perpétrés lors du conflit dans le sud-est de l'Ukraine.
Selon 74% d'entre eux, la priorité doit être accordée aux crimes contre l'humanité, tandis que 60% appellent à identifier et à punir les responsables d'enlèvements et de meurtres de journalistes dans le pays.

57% insistent sur la nécessité d'élucider les causes du crash du vol MH17 survenue en juillet dans la région de Donetsk.

Kiev a lancé le 15 avril dernier une opération dite antiterroriste en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au renversement du régime du président Viktor Ianoukovitch. Les hostilités ont fait environ 3.600 morts et plus de 8.400 blessés parmi les civils, selon les données des Nations unies, et causé des destructions importantes dans la région.

Le 5 septembre, les autorités de Kiev ont signé à Minsk un accord de cessez-le-feu avec les républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Les deux parties s'accusent mutuellement de violer le cessez-le-feu, bien que les observateurs internationaux constatent que la trêve est globalement respectée.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала