L’avion russo-chinois à large fuselage renforcera la sécurité des deux pays

© Sputnik . Sergei Pyatakov / Aller dans la banque de photosL’avion russo-chinois à fuselage large renforcera la sécurité des deux pays
L’avion russo-chinois à fuselage large renforcera la sécurité des deux pays - Sputnik Afrique
La conception du futur avion à large fuselage a une importance stratégique militaire. Elle sera utile pour l’économie russe et chinoise mais aussi pour les forces aériennes des deux pays.

La conception du futur avion à large fuselage a une importance stratégique militaire. Elle sera utile pour l’économie russe et chinoise mais aussi pour les forces aériennes des deux pays.

Alexandre Touliakov, vice-président de la Compagnie aéronautique unifiée russe (OAK), a déclaré que la fabrication en série et les ventes du futur avion russo-chinois à large fuselage pourraient commencer dès 2025. La situation internationale actuelle a considérablement raffermi la volonté politique des deux pays de réaliser ce projet, note Vassili Kachine, expert du Centre d’analyse des stratégies et des technologies.

D’ici dix ans, nos pays disposeront de programmes autonomes de fabrication d’avions régionaux de transport commercial (Superjet-100 et ARJ-21) et d’avions de ligne à fuselage étroit (le MS-21 russe et le S-919 chinois). Un avion à large fuselage permettra quant à lui de passer à une intégration étroite des industries aéronautiques civiles de nos pays et à une lutte commune ultérieure pour les nouveaux débouchés.

La coopération avec la Russie pourrait être utile à la Chine car l’OAK possède une riche expérience de conception d’avions de types différents. La Russie est par ailleurs le premier producteur mondial de titane et la société russe VSNPO Avisma a déjà signé un contrat pour livrer des pièces en titane pour l’avion chinois S-919. La fabrication d’un avion à large fuselage sans aucune dépendance vis-à-vis de l’Occident ouvrira des perspectives d’exportation de ce genre d’appareils dans les pays frappés de sanctions occidentales comme par exemple l’Iran. L’utilisation d’un tel avion à des fins militaires est prometteuse elle aussi.

La Russie et la Chine emploient aujourd’hui les deux les avions-radars à long rayon d'action et d’autres appareils spécialisés qui ont été conçus principalement à partir d’avions de transport militaire. Cependant, ce sont souvent les avions civils et non pas ceux de transport militaire qui servent de base aux avions-radars à long rayon d'action, aux avions-ravitailleurs et aux avions de reconnaissance dans les pays occidentaux. Les avions civils sont plus économiques et commodes, ils ont une plus grande autonomie et vitesse et ils sont souvent rééquipés en avions ravitailleurs et en avions de reconnaissance. La conception du futur avion à large fuselage a donc une importance stratégique militaire. Elle sera utile pour l’économie russe et chinoise mais aussi pour les forces aériennes des deux pays.

La Voix de la Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала