Syrie: trois raffineries de l'EI détruites par la coalition (ONG)

S'abonnerTelegram
L'aviation de la coalition internationale a détruit trois raffineries de pétrole contrôlées par l'Etat islamique dans le nord de la Syrie, rapportent dimanche les médias occidentaux citant l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

L'aviation de la coalition internationale a détruit trois raffineries de pétrole contrôlées par l'Etat islamique dans le nord de la Syrie, rapportent dimanche les médias occidentaux citant l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

"Au moins trois raffineries artisanales sous le contrôle de l'EI ont été détruites dans la région de Tall Abyad dans la nuit de samedi à dimanche", a fait savoir l'Observatoire basé à Londres.

Auparavant, le porte-parole du Pentagone John Kirby a annoncé que la coalition avait déjà détruit au moins 12 raffineries contrôlées par l'EI dans la province pétrolière de Deir Ezzor (est).

Le groupe terroriste Etat islamique (EI), appelé autrefois Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), sévissait au départ principalement en Syrie où il combattait les troupes gouvernementales. Il y a quelques mois, l'EI s'est soudainement activé en Irak en s'emparant d'importants territoires.

Fin juillet, l'EI a proclamé un califat islamique sur les régions irakiennes et syriennes sous son contrôle. En mettant la main sur des pans entiers du territoire syrien, l'EI islamique a aussi récupéré la plus grande richesse de la région: l'or noir.

Les Etats-Unis ont lancé le 23 septembre des raids contre les combattants de l'Etat islamique, du Front Al-Nosra et de Khorasan en Syrie depuis des navires déployés en mer Rouge et dans le nord du golfe Persique. Selon le commandement central des forces américaines (Centcom), l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, la Jordanie, Bahreïn et le Qatar ont participé à ces raids.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала