Otage français décapité : Alger dénonce "un acte odieux et abject"

S'abonnerTelegram
Le gouvernement algérien a dénoncé mercredi comme un acte "odieux" et "abject" l'assassinat d'un otage français enlevé en Algérie par un groupe jihadiste lié au groupe Etat islamique (EI).

"Dès l'enlèvement (dimanche) du ressortissant français, les autorités algériennes ont mobilisé toutes les énergies et tous les moyens humains et matériels pour libérer l'otage", a indiqué dans un communiqué le gouvernement en réitérant sa "détermination à poursuivre (sa) lutte contre le terrorisme sous toutes ses formes".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала