Gaz: rencontre Russie-Ukraine-UE le 26 septembre à Berlin (Moscou)

S'abonnerTelegram
Une nouvelle rencontre tripartite Russie-Ukraine-UE sur le gaz se tiendra le 26 septembre à Berlin, a déclaré le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak lors d'une conférence de presse.

Une nouvelle rencontre tripartite Russie-Ukraine-UE sur le gaz se tiendra le 26 septembre à Berlin, a déclaré le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak lors d'une conférence de presse.

"Le 26 à Berlin", a répondu le ministre à la question des journalistes.

"Notre position reste inchangée – le remboursement de la dette pour novembre-décembre (2013, ndlr), le remboursement partiel pour mai et avril, ce qui au total s'élève à près de deux milliards de dollars", a-t-il souligné.

Moscou et Kiev ne parviennent pas à s'entendre sur le prix du gaz russe livré à l'Ukraine. Moscou propose d'établir un prix temporaire de 385 dollars les 1.000 mètres cube le temps d'examiner les griefs réciproques de Gazprom et de Naftogaz.

Le premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a de son côté proposé deux prix: 300 dollars en été et 380 dollars en hivers, et suggéré comme alternative de lier les prix au marché spot d'Europe.

Le 16 juin dernier, à l'issue de longues négociations infructueuses, le groupe public russe Gazprom a introduit un système de prépaiement des livraisons de gaz pour l'Ukraine. La société russe affirme que cette décision sera sans incidence sur les exportations de gaz russe vers l'Europe. La dette accumulée par l'Ukraine pour les importations de gaz naturel russe dépassait à cette date 5 milliards de dollars.

Actuellement, seul le gaz russe destiné à l'Europe transite par l'Ukraine.

Le transit est actuellement réalisé conformément au contrat, mais Gazprom et la Commission européenne redoutent des problèmes cet hiver, quand l'Ukraine aura épuisé les réserves accumulées dans ses entrepôts souterrains.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала