Novorossia: 50% du territoire contrôlé par les insurgés

© Sputnik . Yuri Lashov / Accéder à la base multimédiaAlexeï Mozgovoï
Alexeï Mozgovoï - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Depuis plusieurs mois, des combats font rage entre les troupes gouvernementales ukrainiennes et les insurgés qui défendent l'indépendance des républiques autoproclamées de Lougansk et de Donetsk communément appelées Novorossia.

Les insurgés contrôlent près de 50% du territoire des régions de Lougansk et de Donetsk, théâtre de combats sanglants contre l'armée ukrainienne, a déclaré vendredi un des chefs militaires de la République populaire de Lougansk (LNR), Alexeï Mozgovoï.

Depuis plusieurs mois, des combats font rage entre les troupes gouvernementales ukrainiennes et les insurgés qui défendent l'indépendance des républiques autoproclamées de Lougansk et de Donetsk communément appelées Novorossia.

"La ligne de front n'existe pas, et les insurgés contrôlent près de 50% du territoire de cette entité", a déclaré M.Mozgovoï.

Il estime que le succès des rebelles s'explique en premier lieu par le fait qu'ils sont "prêts à risquer leur peau".

"Au départ, nous n'avions que des troncs d'arbres, des fourches et des haches pour repousser les attaques des chars, tandis que l'armée ukrainienne était bien équipée pour faire la guerre", a dit l'interlocuteur de l'agence.

Selon lui, le rapport des forces est actuellement de dix à un en faveur des militaires pro-Kiev. Les forces d'autodéfenses sont composées à 90% d'habitants locaux et à 10% de volontaires venus de toutes les régions de l'Ukraine et de pays étrangers. Evoquant le soutien apporté par la population locale, M. Mozgovoï a fait savoir qu'environ 80% des habitants de la Novorossia ont pris parti en faveur des rebelles contre 8% favorables aux autorités de Kiev.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала