Pont vers la Crimée: une société chinoise veut s'associer au projet (Moscou)

© Sputnik . Konstantin Chalabov / Accéder à la base multimédiaPont vers la Crimée: une société chinoise veut s'associer au projet (Moscou)
Pont vers la Crimée: une société chinoise veut s'associer au projet (Moscou) - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La société China Communications Constructions Company Ltd. (CCCC) a réaffirmé son désir de prendre part à la construction d'un pont enjambant le détroit de Kertch pour relier la Crimée à la péninsule de Taman (sud de la Russie), a annoncé vendredi aux journalistes le ministre russe des Transports Maxim Sokolov.

La société China Communications Constructions Company Ltd. (CCCC) a réaffirmé son désir de prendre part à la construction d'un pont enjambant le détroit de Kertch pour relier la Crimée à la péninsule de Taman (sud de la Russie), a annoncé vendredi aux journalistes le ministre russe des Transports Maxim Sokolov.

Sotchi a accueilli vendredi la 18e réunion de la sous-commission pour les transports de la commission russo-chinoise chargée de préparer les rencontres régulières entre les chefs de gouvernement des deux pays. Lors de cette réunion, les responsables russes se sont entretenus avec les dirigeants de CCCC, un des acteurs les plus importants sur le marché mondial du bâtiment. Les Chinois ont exprimé leur désir de réaliser des projets sur le territoire russe, y compris de s'associer au projet prévoyant la construction d'un pont qui traversera le détroit de Kertch. Une décision à ce sujet sera adoptée au niveau du gouvernement russe.

"Nous devons achever une nouvelle étape de l'étude géologique du terrain et engager en août des travaux de préparation du chantier dans l'axe du pont. Nos partenaires chinois ont accueilli cette information avec intérêt et réaffirmé leur désir de prendre part au projet", a souligné M. Sokolov.

© Roscosmos/Oleg KotovLa Crimée prise en photo depuis l'ISS
La Crimée prise en photo depuis l'ISS - Sputnik Afrique
La Crimée prise en photo depuis l'ISS

Selon lui, le coût limite du projet est évalué à 248 milliards de roubles (environ 5,1 milliards d'euros). Cependant, le ministère des Transports cherche à réduire ce montant. Les travaux doivent s'achever en décembre 2018. 

En décembre 2013, la Russie et l'Ukraine ont signé un accord sur la construction d'un pont au-dessus du détroit de Kertch. Mais les travaux ont été suspendus suite aux événements à Kiev. Après le rattachement de la Crimée à la Russie, toute communication terrestre avec la péninsule a été bloquée par la partie ukrainienne. Il est donc devenu urgent de relier la Crimée au reste du territoire russe.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала