Sanctions de l'UE: cinq banques russes visées (officiel)

© RIA Novosti . Alexander Kondratyuk / Accéder à la base multimédiaSberbank
Sberbank - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
L'Union européenne a limité l'accès à ses marchés de capitaux à cinq institutions financières publiques russes: Sberbank, VTB, Gazprombank, Vnesheconombank (VEB) et Rosselkhozbank, lit-on jeudi dans le Journal officiel de l'UE.

L'Union européenne a limité l'accès à ses marchés de capitaux à cinq institutions financières publiques russes: Sberbank, VTB, Gazprombank, Vnesheconombank (VEB) et Rosselkhozbank, lit-on jeudi dans le Journal officiel de l'UE.

En vertu de cette mesure, les investisseurs de l'UE ne pourront plus acheter, vendre, fournir des services de courtage ou une aide au tirage ou réaliser toute autre opération avec les obligations, actions ou autres instruments financiers d'une échéance de plus de 90 jours émis par les banques publiques russes mentionnées ou par leurs filiales.  

Les sanctions s'étendent aux filiales de ces cinq banques (avec une part supérieure à 50%) implantées à l'extérieur de l'UE et aux organisations agissant en leur nom ou sur leur ordre.  

Mardi soir, l'UE a décrété de nouvelles sanctions à l'encontre de la Russie sur fond de crise ukrainienne. Initiées par la Commission européenne, les sanctions en question frapperont plusieurs domaines de l'économie russe: accès aux marchés financiers, ventes d'armes, technologies sensibles dans le domaine de l'énergie et produits à double usage. Rendues publiques le 31 juillet, les sanctions entreront en vigueur le 1er août.   

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала