Sanctions de l'UE contre la Russie: les pertes seraient partagées (journal)

© Photo nitoSanctions de l'UE contre la Russie: les pertes seraient partagées (journal)
Sanctions de l'UE contre la Russie: les pertes seraient partagées (journal) - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les pertes économiques mutuelles provoquées par l'imposition par l'UE de sanctions sectorielles à l'encontre de la Russie, pourraient se chiffrer à des dizaines de milliards de dollars pour chacune des parties, écrit lundi le journal en ligne indépendant EUobserver.

Les pertes économiques mutuelles provoquées par l'imposition par l'UE de sanctions sectorielles à l'encontre de la Russie, pourraient se chiffrer à des dizaines de milliards de dollars pour chacune des parties, écrit lundi le journal en ligne indépendant EUobserver.

Selon le journal, dès cette année, l'économie russe pourrait perdre 23 milliards d'euros (soit 1,5% du PIB), alors qu'en 2015, les pertes pourraient tripler jusqu'à 75 milliards d'euros (4,8% du PIB). A son tour, la revue The Economist estime que l'ensemble de pertes subies par les sociétés russes suite aux sanctions pourrait se chiffrer à 744 milliards d'euros.

La Commission européenne s'attend aux pertes globales de 40 milliards d'euros pour cette année et de 50 milliards d'euros en 2015, causées par des embargos commerciaux adoptés par la Russie en mesures de riposte.

Les sanctions sectorielles contre la Russie pourraient concerner l'accès aux marchés des capitaux, la Défense, des produits à double usage et l'exportation de technologies sensibles pour l'Energie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала