MH17: l'OACI doit diriger l'enquête (Poutine/Niinistö)

S'abonnerTelegram
L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) doit diriger l'enquête sur le crash du Boeing malaisien en Ukraine, ont estimé les présidents russe et finlandais, Vladimir Poutine et Sauli Niinistö, lors d'un entretien téléphonique.

L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) doit diriger l'enquête sur le crash du Boeing malaisien en Ukraine, ont estimé mercredi les présidents russe et finlandais, Vladimir Poutine et Sauli Niinistö, lors d'un entretien téléphonique.

"Vladimir Poutine et Sauli Niinistö ont appelé à lancer immédiatement une enquête internationale minutieuse sous l'égide de l'OACI sur le crash de l'avion malaisien dans la région de Donetsk, conformément à la résolution 2166 adoptée par le Conseil de sécurité de l'Onu le 21 juillet dernier", a annoncé le service de presse du Kremlin.

Un Boeing 777 de Malaysia Airlines avec 298 personnes à bord s'est écrasé le 17 juillet dans la région où l'armée ukrainienne mène une opération spéciale contre la révolte populaire depuis avril. Les autorités de Kiev accusent les forces d'autodéfense populaire de Donetsk d'être à l'origine du crash, mais les insurgés affirment ne pas disposer de systèmes capables d'abattre un avion volant à 10.050 m d'altitude.

Le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté lundi la résolution 2166 exhortant à arrêter les hostilités dans la zone du crash pour assurer le libre accès des experts internationaux au lieu de la chute du Boeing. Le représentant permanent de la Russie auprès de l'Onu Vitali Tchourkine a déclaré que l'enquête devait se dérouler sous l'égide de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала