Poutine comparé à Hitler et Staline par la présidente lituanienne

S'abonnerTelegram
La présidente lituanienne Dalia Grybauskaite ferait mieux de garantir les droits des minorités ethniques dans son propre pays au lieu de coller des étiquettes aux personnalités politiques, a déclaré à RIA Novosti un diplomate russe haut placé.

La présidente lituanienne Dalia Grybauskaite ferait mieux de garantir les droits des minorités ethniques dans son propre pays au lieu de coller des étiquettes aux personnalités politiques, a déclaré lundi à RIA Novosti un diplomate russe haut placé.

"Tout porte à croire que Mme Grybauskaite n'a pas perdu l'habitude soviétique de mettre des étiquettes sans aller au fond des choses. Plutôt que d'affirmer sa pseudo-préoccupation face au sort des ethnies dans d'autres pays, la présidente lituanienne devrait remplir ses obligations en matière de protection des droits des individus appartenant à des nationalités différentes dans son propre pays", a déclaré l'interlocuteur de l'agence, en commentant les propos tenus par la dirigeante lituanienne sur la politique du président russe Vladimir Poutine en Ukraine. 

Dans une interview publiée lundi par le magazine allemand Focus, la présidente lituanienne Dalia Grybauskaite a comparé la politique de Vladimir Poutine dans la crise ukrainienne à celle d'Hitler et de Staline.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала