Irak : le Qatar recrute des mercenaires pour appuyer l’EIIL (agence)

© Sputnik . Andrei Stenin / Accéder à la base multimédiaDrapeau de l'Etat islamique en Irak et au Levant" (Archive)
Drapeau de l'Etat islamique en Irak et au Levant (Archive) - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le Qatar a recruté 1.800 mercenaires originaires d’Afrique du Nord pour les envoyer en Irak combattre aux côtés du groupe terroriste Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), a annoncé samedi l’agence iranienne Fars.

Le Qatar a recruté 1.800 mercenaires originaires d’Afrique du Nord pour les envoyer en Irak combattre aux côtés du groupe terroriste Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), a annoncé samedi l’agence iranienne Fars.

Selon l’agence, un document découvert dans l’ambassade du Qatar en Lybie confirme que le gouvernement de Doha a recruté des combattants originaires du Maroc et d’autres pays nord-africains. Signé par le chargé d’affaires du Qatar à Tripoli, Nayef Abdallah al-Amadi, le document indique que les terroristes recrutés ont suivi une formation dans différentes bases militaires en Libye où ils se sont familiarisés avec des armements lourds.

Selon le document, les mercenaires devaient d’abord être envoyés en Turquie via des ports libyens pour ensuite gagner l’Irak via le territoire du Kurdistan irakien. Il était prévu d’envoyer au total trois groupes terroristes.

L’agence rapporte également que les djihadistes combattant dans l’ouest de l’Irak contre les troupes gouvernementales sont rémunérés par le Qatar et l’Arabie saoudite. Leur salaire s’élève à environ 700 dollars.

La semaine dernière, le groupe sunnite EIIL a lancé une offensive contre les régions nord et ouest de l’Irak. Le groupe est appuyé par les sunnites mécontents de la politique du premier ministre chiite Nouri al–Maliki et par d’anciens militaires de l’armée de Saddam Hussein.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала