Ukraine: la situation a dérapé, selon Peskov

© Sputnik . Mikhail Voskresenski / Accéder à la base multimédiaMilitaires ukrainiens dans la province de Donetsk
Militaires ukrainiens dans la province de Donetsk - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Ni la Russie, ni aucun autre pays n'a plus d'influence sur les habitants du sud-est de l'Ukraine qui se sentent menacés, a déclaré samedi le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov.

Ni la Russie, ni aucun autre pays n'a plus d'influence sur les habitants du sud-est de l'Ukraine qui se sentent menacés, a déclaré samedi le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov.

"Désormais, la Russie, comme tout autre pays, a perdu toute influence sur ces gens. Il sera impossible de les convaincre à se désarmer dans le contexte d'une menace directe à leur vie, d'une menace émanant des radicaux, des nationalistes et des forces armées qui exécutent des ordres criminelles et tuent leurs concitoyens", a souligné le porte-parole.

Les grandes villes de l'Est et du Sud de l'Ukraine connaissent depuis mars une mobilisation sans précédent des partisans de la fédéralisation du pays qui réclament des référendums sur le statut politique de leurs régions et refusent de reconnaître les nouvelles autorités ukrainiennes arrivées au pouvoir à l'issue d'un coup d'Etat du 22 février.

Vendredi matin, les forces ukrainiennes ont lancé une vaste opération spéciale dans la ville de Slaviansk, dans la région de Donetsk, impliquant des hélicoptères et des blindés de l'armée régulière. Moscou a qualifié les démarches de Kiev d'"opération punitive" lourde de "conséquences catastrophiques".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала