Ukraine: le porte-parole du Kremlin dément toute ingérence russe

Les allégations faisant état d'une ingérence de Moscou dans la situation en Ukraine sont infondées, a déclaré samedi soir le porte-parole du président russe Vladimir Poutine Dmitri Peskov.

Les allégations faisant état d'une ingérence de Moscou dans la situation en Ukraine sont infondées, a déclaré samedi soir le porte-parole du président russe Vladimir Poutine Dmitri Peskov.

"Toute ingérence de la part de Moscou est généralement très mal perçue, et la Russie n'était pas en mesure de se le permettre et ne se le permet pas jusqu'à l'heure actuelle. Toute allégation selon laquelle la Russie s'ingérait dans ce qui se passe dans l'est (de l'Ukraine, ndlr) est infondée", a indiqué le porte-parole dans une interview accordée à la chaîne de télévision TVTs.

"En dépit du point de vue dominant dans l'Occident, la Russie ne s'est pas immiscée dans les affaires intérieures de l'Ukraine. Elle y a exercé bien sur une influence, mais il ne s'agit pas d'ingérence", a expliqué M.Peskov.

Les grandes villes de l'est et du sud de l'Ukraine, dont Donetsk, Kharkov et Lougansk, connaissent depuis mars une mobilisation de partisans de la fédéralisation du pays qui réclament la tenue de référendums sur le statut politique de leurs régions à l'instar de celui organisé en Crimée.

Mardi 15 avril, les autorités pro-européennes de Kiev ont lancé une opération "opération anti-terroriste" dans l'est du pays impliquant des troupes de l'armée régulière.

Plus tôt dans la semaine, le président russe Vladimir Poutine a qualifié de "spéculations infondées" les accusations d'ingérence de Moscou dans l'est de l'Ukraine, lors d'un entretien téléphonique avec Barack Obama.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала