Ukraine: victimes "des deux côtés" à Slaviansk (ministre)

S'abonnerTelegram
L'opération spéciale lancée dimanche matin contre les protestataires à Slaviansk (est de l'Ukraine) a fait des victimes des deux côtés, dont un officier du Service de sécurité ukrainien (SBU) mort et cinq policiers blessés, a annoncé le ministre ukrainien de l'Intérieur Arsen Avakov.

L'opération spéciale lancée dimanche matin contre les protestataires à Slaviansk (est de l'Ukraine) a fait des victimes des deux côtés, dont un officier du Service de sécurité ukrainien (SBU) mort et cinq policiers blessés, a annoncé le ministre ukrainien de l'Intérieur Arsen Avakov.

"Slaviansk. Des morts et des blessés de deux côtés. De notre côté - un officier du SBU mort et cinq blessés", a écrit le ministre sur sa page Facebook, ajoutant qu'il y avait des victimes parmi les protestataires, sans toutefois préciser leur nombre.

Dimanche matin, les forces de l'ordre ukrainiennes ont lancé à Slaviansk une opération spéciale contre les protestataire qui avaient occupé plusieurs bâtiments administratifs dont un comissariat de police.

Selon un correspondant de RIA Novosti, plus de 1.000 personnes se sont actuellement rassemblées devant le commissariat, les gens continuant d'affluer.

Les protestataires ne reconnaissent pas les nouveaux gouverneurs de leurs régions nommés par Kiev suite au renversement du président Viktor Ianoukovitch et réclament une fédéralisation de l'Ukraine.

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a prévenu samedi, lors d'un entretien téléphonique avec son homologue américain John Kerry que si Kiev recourait à la force contre les habitants des régions du sud-est de l'Ukraine, la perspective de la tenue d'une rencontre quadripartite  à Genève (UE, Russie, Etats-Unis et Ukraine) ainsi que toute coopération concernant le problème ukrainien, seraient remises en question.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала