Autriche: un monument soviétique profané à Mauthausen

© RIA Novosti . Andrey ZolotovCamp de concentration nazi de Mauthausen (archive)
Camp de concentration nazi de Mauthausen (archive) - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Des inconnus ont profané un monument aux prisonniers de guerre soviétiques morts dans le camp de concentration nazi de Mauthausen, a annoncé mercredi l'ambassade de Russie en Autriche.

Des inconnus ont profané un monument aux prisonniers de guerre soviétiques morts dans le camp de concentration nazi de Mauthausen, a annoncé mercredi l'ambassade de Russie en Autriche.

"Le monument a été profané. Nous avons envoyé une note de protestation au ministère autrichien des Affaires étrangères pour exprimer notre profonde indignation", a indiqué Alan Touaïev, porte-parole de l'ambassade russe à Vienne.

"Des chaînes sont rompues, des poteaux de la barrière sont renversées, une chaîne manque. Il s'agit d'un acte de vandalisme", a-t-il précisé.
Le monument soviétique en question se trouve sur l'emplacement de la "baraque russe", en dehors du territoire principal du Mémorial de Mauthausen.

Le ministère autrichien de l'Intérieur a confirmé l'information. "Des inconnus ont endommagé le moment. La police du Land de Haute-Autriche a lancé une enquête", a indiqué le porte-parole du ministère, Karl-Heinz Grundbök. Selon lui, le ministère de l'Intérieur se chargera de la reconstruction du monument après la fin de l'enquête.

Le Mémorial de Mauthausen réunit des monuments installés par plusieurs pays, notamment plusieurs monuments soviétiques. Selon le musée "Mauthausen", environ 90.000 personnes de 70 pays dont 15.633 Soviétiques, sont mortes dans ce camp de concentration de 1938 à 1945.

L'Autriche s'est engagée à garantir la préservation des cimetières et monuments militaires soviétiques se trouvant sur son territoire, conformément à un accord soviéto-autrichien de 1955.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала