Pluie d'obus de mortier sur Damas: 44 morts depuis le début d'avril

S'abonnerTelegram
Au moins 44 personnes ont trouvé la mort depuis le début d'avril dans le pilonnage intense de Damas par des obus de mortier, rapporte dimanche l'agence d'information locale Syria Now.

Au moins 44 personnes ont trouvé la mort depuis le début d'avril dans le pilonnage intense de Damas par des obus de mortier, rapporte dimanche l'agence d'information locale Syria Now. 

"Depuis le début du mois d'avril, plus de 110 obus se sont abattus sur Damas et sur le faubourg de Jaramana (sud-est de Damas) faisant 44 victimes et plus de 200 blessés", indique la source se référant aux données fournies par le centre local de monitorage des médias. 

"Tous les jours nous entendons parler d'explosions des mines survenues dans différentes parties de la ville. Il y a encore un mois il s'agissait de trois-cinq obus par jour, tandis qu'aujourd'hui des dizaines d'obus s'abattent sur la capitale, y compris sur le centre-ville", a annoncé à RIA Novosti au téléphone une source au sein de l'ambassade russe à Damas, ajoutant que vendredi le stade d'Al-Fayha, situé non loin de la représentation diplomatique russe, avait essuyé des tirs d'obus. 

"Ce matin, un obus est tombé dans le quartier d'Al-Malki qui abrite la maison du président syrien", a encore ajouté l'interlocuteur de l'agence. 

Selon les informations fournies par l'agence nationale SANA, un obus s'est abattu dimanche sur la maison de l'Opéra de Damas (centre-ville) tuant deux personnes et en blessant 5 autres. Encore trois personnes ont péri dans le pilonnage d'al-Ghassani, quartier à dominante chrétienne. 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала