Ciel ouvert: des observateurs russes survoleront l'Allemagne et le Benelux

S'abonnerTelegram
Des inspecteurs russes survoleront l'Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg dans le cadre du traité Ciel ouvert du 31 mars au 5 avril, a annoncé à Moscou directeur du Centre national de diminution de menace nucléaire Sergueï Ryjkov.

Des inspecteurs russes survoleront l'Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg dans le cadre du traité Ciel ouvert du 31 mars au 5 avril, a annoncé lundi à Moscou directeur du Centre national de diminution de menace nucléaire Sergueï Ryjkov.

"Un groupe d'inspecteurs russes à bord d'un avion russe Antonov An-30B réalisera un vol d'inspection au-dessus des territoires du Benelux et de l'Allemagne dans le cadre du Traité international Ciel ouvert", a indiqué le responsable. 

"Le vol sera effectué du 31 mars au 5 avril depuis l'aérodrome de Bruxelles sur 945 km au Benelux et 1.300 km en Allemagne", a ajouté M.Ryjkov.

Le vol d'inspection sera effectué selon un itinéraire convenu entre les parties. Les spécialistes des pays concernés contrôleront l'utilisation des moyens techniques de surveillance et le respect des clauses du traité.

Il s'agit du 5e survol par les inspecteurs russes des territoires de pays signataires du Traité Ciel ouvert en 2014.

Signé le 24 mars 1992 à Helsinki, le Traité Ciel ouvert est appliqué depuis le 1er janvier 2002. Le document vise à accroître la transparence et la confiance entre les Etats signataires dans le domaine des activités militaires et du contrôle des armements.

Le traité a été signé par 34 Etats d'Europe et d'Amérique du Nord, membres de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). La Russie y a adhéré le 26 mai 2001.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала