La Russie lance la construction de quatre radars d'alerte précoce

© RIA Novosti . Sergey Pyatakov / Accéder à la base multimédiaLa Russie lance la construction de quatre radars d'alerte précoce
La Russie lance la construction de quatre radars d'alerte précoce - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les Troupes de défense aérospatiale russes ont procédé à la création de quatre nouveaux radars d'alerte précoce, a annoncé à Moscou le commandant des troupes, Alexandre Golovko.

Les Troupes de défense aérospatiale russes ont procédé à la création de quatre nouveaux radars d'alerte précoce, a annoncé vendredi à Moscou le commandant des troupes, Alexandre Golovko.

"Deux nouveaux radars sont entrés en service près d'Armavir et de Saint-Pétersbourg. Les radars de Kaliningrad et d'Irkoutsk se préparent à des essais d'homologation. Nous avons également procédé à la création de quatre autres radars", a indiqué le général Golovko lors d'une rencontre du président russe Vladimir Poutine avec des officiers de haut rang des Troupes de défense aérospatiale.

Selon le général, le lancement de ces radars permettra de couvrir l'ensemble du territoire russe.

Le général Golovko a annoncé en septembre 2013 que des radars d'alerte précoce de type Voronej en chantier à Kaliningrad et à Irkoutsk seraient mis en service opérationnel en 2014.

Les radars de type Voronej, qui utilisent entre autres les ondes décimétriques, surpassent largement leurs prédécesseurs, les stations "Dniepr" et "Darial" créées à l'époque soviétique. Ils ont une portée de 6.000 kilomètres et peuvent détecter une attaque contre les postes de commandement et les sites civils importants. Le ministère russe de la Défense envisage de remplacer d'ici 2020 tous les radars datant de l'époque soviétique par ces nouvelles stations.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала