Russie: les tensions avec l'Occident accélèrent la fuite des capitaux (officiel)

S'abonnerTelegram
La détérioration des relations entre Moscou et les pays occidentaux a accéléré la fuite nette des capitaux de Russie, qui devrait s'établir à 65-70 milliards de dollars au premier trimestre 2014, a annoncé mardi aux journalistes le vice-ministre russe du Développement économique Andreï Klepatch.

La détérioration des relations entre Moscou et les pays occidentaux a accéléré la fuite nette des capitaux de Russie, qui devrait s'établir à 65-70 milliards de dollars au premier trimestre 2014, a annoncé mardi aux journalistes le vice-ministre russe du Développement économique Andreï Klepatch.

"Le refroidissement des relations (avec les pays développés, ndlr) s'avère être un facteur négatif conséquent pour la croissance économique qui influe sur la fuite des capitaux", a souligné M. Klepatch.

La fuite nette des capitaux en janvier-février de cette année a été estimée par le ministère à 35 milliards de dollars.

En mars, suite à la réintégration de la Crimée dans la Fédération de Russie, les Etats-Unis ont introduit des sanctions contre des hommes politiques et des entrepreneurs russes, ainsi que contre la banque Rossia. L'Union européenne n'a pour l'heure sanctionné que des hommes politiques.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала