Ukraine: le parlement de Crimée limoge le gouvernement

© Sputnik . Taras Litvinenko / Accéder à la base multimédiaSituation pres du Conseil suprême de Crimée
Situation pres du Conseil suprême de Crimée - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le Conseil suprême (parlement) de Crimée, république autonome russophone dans le sud de l'Ukraine, a limogé le Conseil des ministres républicain, a annoncé à RIA Novosti par téléphone un porte-parole du parlement local.

Le Conseil suprême (parlement) de Crimée, république autonome russophone dans le sud de l'Ukraine, a limogé jeudi le Conseil des ministres républicain, a annoncé à RIA Novosti par téléphone un porte-parole du parlement local.

"55 députés ont voté pour cette décision. Au total, 64 des 100 parlementaires ont assisté à la réunion", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Des échauffourées ont éclaté mercredi dernier devant le parlement de Crimée entre manifestants hostiles aux nouvelles autorités de Kiev et des Tatars locaux redoutant l'intégration de la presqu'île à la Russie. Plusieurs dizaines d'hommes armés réclamant un référendum sur le statut de la Crimée, ont pris le contrôle des sièges du gouvernement et du parlement de Crimée, sur lesquels ils ont hissé le drapeau russe. 

Région peuplée principalement de russophones, la Crimée a été rattachée en 1954 à l'Ukraine qui faisait alors partie de l'Union soviétique. Il s'agissait d'une décision purement formelle, car le transfert de ce territoire a été effectué à l'intérieur du même Etat. Après la chute de l'URSS en 1991, la Crimée est restée au sein de l'Ukraine, mais a reçu le statut de république autonome.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала