Syrie: empêcher l'afflux de combattants étrangers (UE)

S'abonnerTelegram
L'Union européenne entend mobiliser des pays tiers pour lutter contre l'afflux de combattants étrangers en Syrie, lit-on dans un document du Conseil des affaires étrangères de l'UE qui se déroule à Bruxelles.

L'Union européenne entend mobiliser des pays tiers pour lutter contre l'afflux de combattants étrangers en Syrie, lit-on dans un document du Conseil des affaires étrangères de l'UE qui se déroule lundi à Bruxelles.

"L'UE appelle les pays (limitrophes de la Syrie, ndlr) à adopter les mesures qui s'imposent pour empêcher l'afflux de combattants étrangers. L'UE entend également mobiliser des pays tiers pour lutter efficacement contre le terrorisme et le financement de l'acheminement de combattants étrangers", dit le communiqué sans préciser toutefois de quels pays tiers il s'agit concrètement.

Les chefs de diplomatie des pays de l'UE exhortent aussi tous les pays limitrophes de la Syrie à rester vigilants face à la menace d'adhésion d'étrangers, notamment de ressortissants de l'Union européenne, aux groupes d'extrémistes syriens.

Les médias ont rapporté auparavant que 4.000 à 5.000 combattants étrangers en Syrie avaient des passeports Schengen.

La Syrie est secouée depuis mars 2011 par un conflit civil dont le bilan s'élève à plus de 100.000 morts, selon l'Onu. Les forces armées du pays tiennent tête à l'opposition armée qui compte dans ses rangs des islamistes radicaux et des terroristes venus de l'extérieur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала