Missiles Iskander à Kaliningrad: inquiétude de l'Otan

© Sputnik . Alexei Danitchev / Accéder à la base multimédiaMissiles Iskander à Kaliningrad: inquiétude de l'Otan
Missiles Iskander à Kaliningrad: inquiétude de l'Otan - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les informations selon lesquelles la Russie a déployé ses missiles tactiques Iskander près des frontières de l'Union européenne suscitent l'inquiétude de l'Otan, rapporte mardi l'agence Associated Press, citant le commandant suprême allié en Europe, le général américain Philip Breedlove.

Les informations selon lesquelles la Russie a déployé ses missiles tactiques Iskander près des frontières de l'Union européenne suscitent l'inquiétude de l'Otan, rapporte mardi l'agence Associated Press, citant le commandant suprême allié en  Europe, le général américain Philip Breedlove.

Lors d'une rencontre avec des journalistes à Berlin, le général a déclaré que les informations de ce genre pouvaient constituer un "motif d'inquiétude". Il a en outre souligné que le comportement de Moscou montrait encore une fois la nécessité d'entretenir avec les militaires russes des "relations permanentes et fondées sur le respect mutuel" et de procéder à des "échanges réguliers d'informations".

Le déploiement de systèmes de missiles de courte portée Iskander-M dans la région de Kaliningrad (enclave russe sur la Baltique) a été signalé samedi dernier par le quotidien allemand Bild.

Le ministère russe de la Défense a pour sa part affirmé lundi que les zones de déploiement des batteries d'Iskander-M sur le territoire de la Région militaire Ouest (dont Kaliningrad fait partie) ne constituaient pas une violation des traités internationaux.

Les missiles tactiques de haute précision Iskander-M sont destinés à détruire différentes cibles terrestres: rampes de lancement de missiles, pièces d'artillerie longue portée, systèmes de défense antimissiles ou antiaérienne.

Fin 2011, Dmitri Medvedev, alors président de la Russie, a promis de déployer des missiles Iskander dans la région de Kaliningrad afin de contrebalancer le projet américain prévoyant la mise en place d'une capacité de défense antimissile balistique en Europe.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала