Centrafrique: le contingent français porté à 1.600 soldats (Hollande)

© Sputnik . Emmanuel BraunSoldats français à Bangui, le 5 décembre 2013
Soldats français à Bangui, le 5 décembre 2013 - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La France a décidé de porter samedi soir son contingent militaire en Centrafrique à 1.600 personnes, a annoncé le président français François Hollande.

La France a décidé de porter samedi soir son contingent militaire en Centrafrique à 1.600 personnes, a annoncé le président français François Hollande.

"Jeudi soir, il y avait 600 militaires français, hier soir, il y en avait 1.000, et ce soir, il y en aura 1.600 et ce sera l'effectif qui demeurera autant que nécessaire pour cette mission", a déclaré le président cité par des médias internationaux.

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a fait savoir vendredi que l'opération française Sangaris était déjà lancée. Le contingent français opère en République centrafricaine conformément à la résolution adoptée le 5 décembre par le Conseil de sécurité de l'ONU. Ce document prévoit le déploiement de 1.200 militaires français et de 3.600 soldats africains ayant pour mission de stopper les violences dans ce pays.

Selon la Croix-Rouge internationale, les hostilités qui ont éclaté jeudi dernier à Bangui entre les troupes gouvernementales et les rebelles de la coalition Séléka ont fait plus de 300 morts.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала