Crash en Russie: Londres présente ses condoléances

© RIA Novosti Le ministère des Situations d'urgence de la RussieCrash d'un Boeing 737 à Kazan
Crash d'un Boeing 737 à Kazan - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le chef de la diplomatie britannique William Hague a présenté ses condoléances suite à la disparition tragique de 50 personnes, dont une Britannique, dans l'accident d'un Boeing 737-500 survenu dimanche soir dans la république russe du Tatarstan (Volga).

Le chef de la diplomatie britannique William Hague a présenté lundi ses condoléances suite à la disparition tragique de 50 personnes, dont une Britannique, dans l'accident d'un Boeing 737-500 survenu dimanche soir dans la république russe du Tatarstan (Volga).
 
"L'annonce de la mort de gens dans la catastrophe aérienne d'hier m'a profondément affligé. Mes pensées sont à présent avec amis et parents des victimes. Nous accordons un soutien consulaire à la famille de la Britannique, dont la mort a été malheureusement confirmée. L'ambassade du Royaume-Uni à Moscou reste en contact permanent avec les autorités russes tant que celles-ci prennent des mesures nécessaires après la tragédie", lit-on dans la déclaration du chef du Foreign Office.  
 
Le Boeing 737-500 avec 44 passagers et 6 membres d'équipage provenant de Moscou s'est écrasé et a pris feu dimanche à 19h25 heure de Moscou (15h25 UTC) sur la piste d'atterrissage de l'aéroport de Kazan, sans laisser de survivant. Donna Carolina Bull, âgée de 53 ans, figure dans la liste des victimes, publiée par le ministère russe des Situations d'urgence.

 
Selon les premiers éléments de l'enquête, l'appareil a frôlé la piste d'atterrissage. Une erreur de pilotage et des facteurs techniques, y compris une panne d'équipement, figurent parmi les hypothèses retenues.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала